Emmanuelle DEMAGNY - Geoffroy LASSALLETTE Notaries - LA ROCHE SUR FORON

French news

17/09/2021 Nouvelle aide à la rénovation Find out more
Instauré par la loi Climat et Résilience du 22 août 2021, le prêt avance rénovation est un crédit hypothécaire remboursable lors de la revente du bien ou de sa transmission par héritage.

Ce nouvel outil s’adresse aux propriétaires de logements classé F ou G par le diagnostic de performance énergétique, et disposant de ressources modestes. Il est destiné à financer le reste à charge après déduction de l’aide MaPrimeRenov’.

La Banque postale et le Crédit mutuel le proposeront à partir du mois de janvier 2022. L’État se portera garant à hauteur de 75 % de la perte encourue, via le fonds de garantie pour la rénovation énergétique (FGRE).

Les dispositions réglementaires nécessaires à la mise en œuvre de ce nouveau prêt devraient voir le jour à la fin de l’année.

Le chiffre

4,8 millions de logements sont classés F ou G, selon le ministère de la transition écologique

En savoir plus sur le prêt avance rénovation

03/09/2021 Augmentation du nombre de résidences principales Find out more
Entre 1968 et 2018, le nombre de résidences principales a progressé de + 1,2% par an, alors que la population augmentait seulement + 0,5 % par an. Dans sa note, parue au mois de juin dernier, l’Insee explique cette tendance par « un effet décohabitation ».

En 50 ans, de 1968 à 2018, le nombre moyen de personnes par logement est passé de 3,1 à 2,2 en France métropolitaine. Cette diminution provient du changement de nos modes de vie. Elle est due principalement à la baisse du nombre de familles nombreuses mais aussi aux mises en couple plus tardives et aux ruptures d’union plus fréquentes.

Cette décohabitation a entraîné une augmentation des résidences principales. Sur la même période, leur nombre a progressé en moyenne de 263 000 par an.

Dans le même temps, la taille de la résidence principale a augmenté, un constat « essentiellement porté par les couronnes et les communes hors attraction des villes ». A titre d’exemple, le nombre de résidences principales de 5 pièces ou plus, a doublé en 50 ans, passant de 18 % en 1968 à 35 % en 2018. A l’inverse, les petits logements de 1 ou 2 pièces ont considérablement diminué. En 1968, ils représentaient 11,6 % des résidences principales, contre 5,8 % en 2018.

Accéder à l'étude de l'Insee publiée le 30 juin 2021

Chiffres clés*

35,3 millions de logements en France dont :

29,0 millions de résidences principales

3,5 millions de résidences secondaires ou occasionnelles

2,8 millions de logements vacants

*Recensement au 1er janvier 2018

03/09/2021 French property market n°52 / July 2021

Real estate prices and trends in the 1st quarter of 2021, consequences of the COVID-19 pandemic in France and of the reconfinement, new trends in the real estate market: the real estate situation analyzed by French notaries.

Find out more on French Notaries website
01/09/2021 Accident et responsabilité du professionnel Find out more
Le professionnel est déchargé de son obligation dès lors que l’accident était imprévisible et relevait donc d’un cas de force majeure.

Lors d’une croisière, une femme chute de son lit et se blesse à l’œil. Elle attaque l’organisateur du voyage, estimant qu’il n’avait respecté ses obligations de prudence et de sécurité.

La cour d’appel lui donne raison. Les juges considèrent, en effet, que l’accident était prévisible et aurait pu être évité. Ils condamnent le professionnel à verser une indemnité à la cliente.

La Cour de cassation casse et annule cette décision car la preuve de la responsabilité du voyagiste n’a pas été apportée. De plus, le professionnel est déchargé de son obligation dès lors que l’accident était imprévisible et relevait donc d’un cas de force majeure.

Cour de cassation, 1re chambre civile, 17 février 2021, 19-16.703 et 19-16.874

01/09/2021 Revalorisation des retraites agricoles Find out more
Le législateur vient de préciser les modalités de revalorisation des retraites agricoles.

Prévue initialement pour le 1er janvier 2022, la revalorisation des faibles retraites agricoles prendra finalement effet dès le 1er novembre 2021. Ainsi, les chefs d’exploitation, à la retraite avant le 1er novembre ou à partir de cette date, percevant des pensions très faibles, verront leur pension passer de 75 à 85 % du Smic net agricole, soit 1 035 € par mois. À noter que les conjoints collaborateurs et les aidants familiaux ne sont pas concernés par ce dispositif. Toutefois, une proposition de loi, adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale le 17 juin dernier, prévoit une hausse de leurs pensions d’environ 100 € par mois.

Décret n° 2021-769 du 16 juin 2021

Simulator

Guides

Buying property Guide

Buying property is often akin ti clearing an obstacle course.What precautions should I take?

Selling property Guide

What documents should I provide?As soon I reach an agreement with the buyer, I give the notary documents pertaining to my personal situation...

Estate settlement

One of your relatives has just died.Who inherits? In what proportion? At what cost? You notary is at your service to help you and assist you in any formalities required to seettle the estate...

Practice Areas of the Notaire

Role and Practice Areas of the Notary